Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les promot[-u]eurs et leurs complices commettent 3 nouvelles violences intimes et familiales, portant à 5, dans notre quartier, le nombre de foyers rayés d'un expert coup de plume.

Fluuuteuh... Il en restait un

Putaing' ! Il en restait une !

Que diriez-vous à des expulsés en devenir ?

Que diriez-vous à des êtres humains qui vous sollicitent, qui se trouvent dans le plus grand désarroi et dont vous connaissez par expérience, la fatale et macabre issue ?

Si le Sud de Romainville est oublié du Plan Vélo, de la collecte des biodéchets ou du raccordement à la collecte pneumatique, il y a bien un front politique sur lequel nombreux s'activent, c'est l'épuration sociale.

L'Épuration Sociale, c'est en ces termes que le Président du DAL s'exprimait à propos de l'expulsion de la famille Diassiguy lors de la rénovation urbaine ANRU 2 à Gagarine.

Dans notre quartier de propriétaire-rentier, ne vivant que des bénéfices de nos actions boursières, dans nos luxueuses demeures, on a que ça à foutre que de combiner avec nos avocats pour embêter les honnêtes promoteurs.


En voici un qui ne connait pas sa chance de luxueux Propriétaire Terrien :

Miiiisteeeuuur Jôôôôhnny Sacanville

Tu aimes les tractopelles qui glissent leur godet sous tes fondations,
tu aimes les vibrations d'un énorme marteau-pillon,
tu kiffes les embrouilles de mecs qui portent des casques de chantier jaunes,
tu prendras plaisir à visiter sa CHAINE YOUTUBE

Bienvenue à DEPRIMELAND
Les démolisseurs de l'extrême
Atercation... Le chantier continu malgré l'arrêté municipal
Hola ça tremble

sont les titres des vidéo qu'il poste.
Si tu veux flipper, pas besoin de dépenser 10 boules dans un film d'horreur au cinoche, t'as qu'à mater ses vids'.
 

Salut voisin, ch'uis le promoteurs d'à coté... tu permets, j'dégage la vue

 

Car chez nous, voyez-vous c'est plutôt du proprio-précaire.
C'est d'la fin de race de Gitans, c'est d'l'artiste à barbe, c'est du peigne-cul d'ancien punk, c'est du pas vraiment socialement adapté...

Kézaco, le proprio-précaire ?

C'est l'ornithorynque des PSC [Profession & Catégories Socioprofessionelles]

A un moment, tu es devenu propriétaire, par héritage ou en collectant un prêt un peu trop lourd et puis tu passes le reste de ta vie à te battre pour conserver ton logement, en te disant que tu vas y arriver, aller encore une année...
On va tenir chérie, on va pas encore partir en vacance cette année, mais on va tenir mon coeur...
Payer le foncier annuel est un problème, le moindre courrier AR te fait flipper, ouvrir ta boite à lettre deviens un cauchemar parce que t'imagines les tas de factures qui s'amoncellent...
Bref, la misère avec un toit branlant au-dessus de ta tête.

 

Et au fait, posez-vous la question :

Pourquoi est-ce à Johnny de déménager,
[et à son père, ainsi que son voisin,]
[et à la femme de son voisin et leurs 2 enfants]
,
[... juste avant les élections législatives ?... ]

et non pas au promoteur à arrêter les travaux ?
 

Le riche vient-il à chanceler, ses amis le soutiennent ;
mais quand l'humble tombe, il est encore repoussé par ses amis.

Quand le riche fait une chute, beaucoup lui viennent en aide ;
il tient des discours insensés, et on l'approuve.
Quand l'humble fait une chute, il a encore des reproches.

Le riche parle, et tout le monde se tait;
et on élève son discours jusqu'aux nues.
Le pauvre parle, et l'on dit : « Quel est celui-là? »
et, s'il heurte, on le culbute.

 

Force & Courage Johnny, tu les auras !

Pour continuer dans le bon goût, comme vous, nous non plus on n'aime pas trop le gravier dans le fondement, par conséquent, nous vous invitons à prendre plaisir [encore ! c'est TROP], à visionner ce clip d'esthète, performé par Alaska Thunderfuck

Tag(s) : #Agressions Immobilières, #Les Fissurés du Grand Paris, #habiter à romainville

Partager cet article

Repost 0